Actualités

Communiqué du parti MSD du 18 janvier 2019

Le parti MSD se retire de la plateforme CNARED-GIRITEKA « pour éviter que son maintien dans cette plate-forme n’entrave son action de lutte contre le régime sanguinaire de Bujumbura & la réhabilitation de l’accord d’Arusha » après avoir constaté que cette plateforme « se fourvoie au fur et à mesure du temps dans des querelles […]

Lire la suite

L’Ethiopie et l’Afrique orientale en 2018 : Etat des lieux.

  Introduction      L’Afrique de l’Est est la région la moins connue du continent dans le monde francophone, en raison du peu de pays ayant opté le français comme « langue officielle ». Pourtant, les locuteurs de cette belle langue existent bien à Djibouti, en Éthiopie, au Kenya, et surtout au Rwanda et au Burundi (anciennes colonies passagères […]

Lire la suite

Burundi : Nkurunziza et la bête sauvage, où est la différence ?

Les Saintes Ecritures, dans leur dernier livre de l’Apocalypse qui fut écrit par l’apôtre Jean sous l’inspiration divine vers l’an 95 après J.-C., nous dit ceci : « Et elle [la bête sauvage Ndlr] oblige tous les gens, les petits et les grands, et les riches et les pauvres, et les hommes libres et les esclaves, pour qu’on […]

Lire la suite

L’économie burundaise en régression suite à l’enlisement de la crise politique

Avec une population de près de 11 millions d’habitants, une fécondité plus élevée et une population essentiellement agricole, la croissance économique burundaise est sévèrement affectée par la grave crise politique que traverse le pays depuis 2015. En effet, suite à un cortège d’événements défavorables, tels que la suspension des aides financières des principaux bailleurs de […]

Lire la suite

L’ethnie, un instrument puissant de division

Tel est le cas au Burundi, où le pouvoir ne cesse d’agiter le démon de l’ethnie, en jouant des rivalités entre Hutus et Tutsis. Lui-même Hutu, le président Pierre Nkurunziza a recours à un discours de haine qui évoque celui du Rwanda d’avant le génocide en 1994. Comme au Rwanda, elle dit kora (travail) pour parler […]

Lire la suite

La communauté internationale aux abonnés absents

À se demander à quoi sert de faire des élections dans la seule région d’Afrique où les chefs d’État peuvent encore l’être à vie. Quinze ambassadeurs représentant les membres du Conseil de sécurité ont fait le déplacement le 8 octobre à Kinshasa, pour s’assurer que le scrutin ait lieu à la date prévue et dans les […]

Lire la suite

Excellence, Monsieur le Président de la République du Burundi

Avec tous mes respects, je vous invite à lire ce message,  malgré vos multiples occupations. Excellence,  Monsieur le Président, Les Hutu et quelques Tutsi non originaires  de Bururi ont subi les méfaits de l’exclusion  et ce malheur  n’est pas  le seul  : l’assassinat du Président Melchior Ndadaye  vint s’ajouter à  ces  méfaits de l’exclusion. Face […]

Lire la suite

Octobre constitue, pour le peuple burundais, un mois symbolique et mémorable

31-10-2018 Il correspond, en effet, à l’assassinat, le 13/10/1961, du héros de l’Indépendance du Burundi,  le Prince Louis Rwagasore, ainsi que le 21/10/1993,  du héros de la démocratie, le Président Melchior Ndadaye. Chaque année, ces deux dates sont dédiées à ces deux dignes fils de la nation burundaise et constituent des moments de recueillement. Le […]

Lire la suite

Burundi – Arusha : Une excellente proposition de sortie de crise par l’opposition, et après ?

30-10-2018 Apparemment le document signé est bon (le mieux qu’on puisse espérer faire en situation pareille), il est bien rédigé, bien préparé, fouillé quant à ses sources, avec des précisions importantes à rappeler. Mais, il risque d’être « sans effet », akivugiye abaraho… Car, deux choses manquent pour espérer quoi que ce soit venant du « dialogue ou […]

Lire la suite

Burundi: un groupe de 3 domestiques, peut-il mettre en péril toute la sécurité de l’Etat?

La farce s’est jouée ce jeudi 08 Octobre 2018 à la télévision nationale, quand Pierre Nkurikiye porte parole du ministère de la sécurité publique a présenté sur l’écran trois domestiques comme étant les « criminels » qui allaient tuer le président Nkurunziza, ses deux vices, le président de l’Assemblée nationale, un certain Jock et lui-même. Le président […]

Lire la suite